Les avantages des agences d'intérim virtuelles

L’intérim fut inventé grâce aux activités portuaires. Ses activités n’ayant lieu que durant l’été, D.J NUGENT devait former de nouveaux ouvriers à chaque nouvelle saison. Ne voulant plus perdre de temps pour former ces novices et garder ses employés qualifiés sous le coude, il eut l’idée de les mettre à disposition d’autres entreprises pendant la période hivernale et ainsi les récupérer pour l’été.

Venu des Etats-Unis au début du XXème siècle, l’intérim arriva en France dans les années 1950. Légalisé par la loi 72-1 le 3 janvier 1972 en France, l’intérim est maintenant devenu une vraie profession pour beaucoup de salariés. Toutefois, les agences d’intérim classiques (physiques), comme nous les connaissons depuis des décennies, n’ont pas que des avantages.

Les avantages des agences d'intérim virtuelles

Le fonctionnement des agences d’intérim classiques

Dans la plupart des cas, les agences d’intérim, aussi appelées agences de travail temporaire, telles que nous les connaissons sont dirigées par un directeur d’agence. Ce dernier représente l’employeur des salariés intérimaires. Les agences d’intérim possèdent également des chargés de recrutement ayant pour fonction de trouver des profils pour les missions et offres d’emplois ponctuelles que leur confient leurs entreprises clientes.

Les commerciaux sont aussi des membres importants des agences d’intérim. Ils sont pour leur part les chefs de fil de la prospection, afin de démarcher les entreprises ayant potentiellement besoin de salariés intérimaires au sein de leur structure. Finalement, chaque agence d’intérim possède généralement un service administratif pour gérer les démarches et procédures. Pour ce qui est ensuite du fonctionnement à proprement parlé de l’agence d’intérim, cela se passe de la sorte :

  1. l’entreprise cliente dit “utilisatrice” faire part à l’agence d’intérim de ses besoins et exigences en termes de missions et profils
  2. l’agence d’intérim gère le recrutement et les entretiens d’embauche des salariés intérimaires

Une fois le candidat intérimaire recruté, un contrat de mission est signé entre le salarié intérimaire et l’agence d’intérim et cette dernière devient son employeur légal. Puis, un contrat de mise à disposition est conclu entre l’entreprise cliente et l’agence d’intérim.

Ce fonctionnement de l’intérim classique a pour inconvénient de prendre un certain temps voire beaucoup de temps. Il est souvent demandé au candidat intérimaire de se déplacer pour réaliser son ou ses entretiens d’embauche, son contrat ou encore pour récupérer ses documents de fin de mission comme sa fiche de paie, solde tout compte, etc… Cela est donc très chronophage.

L’ère de la digitalisation

De plus en plus, l’heure est à la digitalisation du secteur de l’intérim. On peut même parler de dématérialisation des processus. La digitalisation du secteur de l’intérim est incontournable. En effet, le secteur de l’intérim a opéré un tournant ces dernières années et d’autant plus depuis la crise sanitaire de 2020 liée au covid-19, pour s’adapter au mieux à un nouveau marché de l’emploi en forte mutation. La digitalisation de l’intérim est indispensable, afin de permettre l’accélération des processus et leur fluidité.

Ainsi, la productivité n’en est que plus accrue. Le secteur de l’intérim se digitalise aussi pour s’adapter aux nouveaux comportements digitaux des intérimaires, qui désormais ne se déplacent plus pour effectuer leur recherche de missions, mais le font directement en ligne depuis chez eux. De la même manière, les entreprises ayant besoin de salariés intérimaires effectuent leur recrutement en ligne et ne sont plus disposées à perdre du temps pour recruter autrement.

D’autres part, cette digitalisation s’inscrit aussi de plus en plus dans une démarche écologique. Aujourd’hui, le zéro papier est inévitable.

Les avantages des agences d’intérim digitales

Au vu de la transformation digitale empruntée par le secteur de l’intérim, ce dernier a vu de nouveaux acteurs apparaître. On les appelle les pure players de l’intérim, comme NOWJOBS par exemple.

Ce nouveau type d’acteur apporte de nombreux avantages au secteur de l’intérim. Il y a d’abord un gain incontestable de temps. En effet, l’automatisation des démarches administratives comme la signature des contrats ou l’établissement des fiches de paie réduit considérablement le temps passé à ces tâches chronophages. Fini les rendez-vous en agence pour venir établir et signer son contrat ; fini les contrats papiers.

Désormais, le contrat de mission est signé électroniquement en quelques secondes par le travailleur temporaire tout en respectant les réglementations en vigueur. Les démarches sont largement simplifiées ce qui permet également de réduire la charge administrative des agences d’intérim.

La flexibilité est aussi un autre avantage des agences d’intérim digitales. En effet, les plateformes étant accessibles en tout temps, les entreprises peuvent réagir en cas de besoin de dernière minute. A la différence de l’intérim classique, l’intérim digital permet en effet de recruter dans l’urgence.

Grâce aux agences d’intérim digitales, les entreprises sont plus réactives. De plus, ces nouvelles agences d’intérim digitales permettent aux entreprises de recruter plus facilement ces intérimaires dits “digital native” qui ne se déplacent plus pour s’inscrire en agence ou pour qui le papier est devenu désuet.

Désormais, les services doivent être adaptés aux pratiques numériques des utilisateurs de l’intérim, entreprises comme candidats. Ils n’en sont que plus fidèles. La digitalisation permet la simplification des échanges entre le salarié intérimaire et l’agence d’intérim d’une part et entre l’agence d’intérim et l’entreprise utilisatrice d’autre part.

Les bases de données de candidats n’en sont que plus importantes et dès lors, les recrutements deviennent de plus en plus rapides. Les candidats sont aussi plus réactifs, car ils ont accès à ces nouvelles plateformes de recrutement n’importe où et n’importe quand. Ils peuvent postuler en un clic à l’offre de mission qu’ils souhaitent pourvoir. Ces derniers sont complètement autonomes, ce qui n’est pas le cas avec les agences de travail temporaire traditionnelles.

Il est indéniable que les agences d’intérim digitales ont aussi pour avantage d’être vecteur de rentabilité pour les entreprises utilisatrices y faisant appel. En effet, il est plus profitable pour les entreprises clientes d’utiliser les nouvelles plateformes d’intérim digitales, que d’utiliser le temps d’un employé pour effectuer les démarches de recrutement des travailleurs intérimaires.

Pour finir, l’intelligence artificielle est au service des entreprises puisqu’elle leur permet de sélectionner les candidats correspondant le plus finement au profil qu’elles recherchent pour exécuter leurs missions. Le matching est donc de plus en plus pointu et pertinent. En termes de gestion administrative, les économies sont réelles. Tout cela permet donc une plus grande productivité et une meilleure efficacité.